Rentrée des classes : éviter et se débarrasser des poux !

Rentrée des classes : éviter et se débarrasser des poux !

Les poux sont un vilain souvenir des cour d’écoles pour la plupart ! Aux Etats-Unis, entre 5 et 12 millions d’enfants âgés entre 3 et 11 ans sont infestés par les poux chaque année, selon les CDC (Centers for Disease Control and Prevention).

Poux- Otzii livraison de médicaments

<h3> Les poux : qu’est-ce que c’est ? </h3>

Les poux sont des insectes dits inoffensifs, mesurant environ 2 à 4 mm (dimension d’un grain de sésame). Leur couleur est souvent proche de celle des cheveux.
En général, les poux n’ont pas de répercussion grave sur la santé, mis à part de fortes démangeaisons et des conflits d’ordre social (notamment à l’école)

Dans le langage quotidien, on parle souvent de « poux » pour caractériser cette infestation, néanmoins le terme médical est : pédiculose du cuir chevelu.

Les poux s’accrochent aux cheveux et au cuir chevelu avec leurs pattes. Les femelles pondent des oeufs appelés « lentes », celles-ci sont claires (blanches) et de taille d’environ 1 mm. Les poux ont trois paires de pattes crochues avec des pinces.
Les poux se nourrissent du sang du cuir chevelu et créent des démangeaisons ainsi que des points rouges suite à la salive injectée pendant la piqûre.
Seulement les poux qui sont vivants peuvent se fixer sur les cheveux.

<h3> La contagion des poux </h3>

Il s’agit d’une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet de tête à tête notamment chez les enfants lorsque ceux-ci sont ensemble par contact direct ou indirect. Le phénomène est récurent en été (à la rentrée scolaire), et en automne.

Les poux ne sont pas le signe d’un manque d’hygiène, bien au contraire, car ceux-ci préfèrent en général un environnement sec, fin, non gras et propre. Les cheveux des enfants remplissent souvent ces conditions et sont, de ce fait, les personnes les plus touchées.

Une nouvelle mode à également fait son apparition ces dernières années : le selfie ! Fait de ce prendre en photo avec la caméra de son téléphone. Ces photos de groupe représentent également un facteur de transmission. Les têtes des personnes se rapprochent pour rentrer dans le champs, se touchent… Ce qui créer un terrain favorable pour la contamination.

<h3> Comment s’en débarrasser ? </h3

Il existe sur le marché des gels et shampoings a base d’insecticides. Ces traitements sont agressifs et nécessitent un temps d’attentes entre les traitements pour éviter d’abimer le cuir chevelu. Un remède de grand-mère est d’appliquer de l’huile d’olive sur la masse et de passer les peignes fins. Les poux et lentes glissent le long des cheveux et perdent leur accroche.

Il existe désormais des centres de décontamination professionnelle comme Bye Bye Nits qui s’occupent d’éliminer les insectes.

Lupus, maladie auto-immune - Otzii livraison de médicaments

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *